Comment protéger ma peau des rayons lumineux et de leurs impacts ?

La peau est l’élément constitutif de notre enveloppe charnelle qui trahit le plus facilement notre âge et induit des signes de jeunesse ou de vieillesse de par sa texture et son apparence. De plus, nombreuses sont les maladies qui y sont associées, l’une des pires demeurant le cancer de la peau.

Aujourd’hui, nous sommes avertis des méfaits des rayons lumineux, qu’il s’agisse des UVA/UVB, et maintenant, même de la lumière bleue. Quels sont les effets de l’exposition de la peau aux rayons lumineux et comment s’en protéger ?

Quels sont les effets des UVs sur la peau et comment s’en protéger ?

Petit précis des différents types de rayons lumineux émis par le soleil

Ce que l’on appelle les UVs en général, proviennent de l’énergie électromagnétique qui est émise par le soleil. Il ne s’agit pas forcément de la chaleur ou de la lumière émise par les rayons lumineux de la boule de feu, mais de l’énergie qu’elle dégage. On distingue alors les UVA, les UVB, les UVC, les infrarouges, et les rayons visibles. Ils sont déterminés par la longueur d’ondes au sein de laquelle ils se situent. Heureusement on ne reçoit sur la Terre que 5% environ de la totalité des UV émis par le Soleil, mais c’est déjà beaucoup pour notre peau.

  • L’infrarouge est responsable de la sensation de chaleur et accentue les effets des rayons UV (il produit également des radicaux libres, néfastes à long terme). 
  • Les UVA concentrent la mélanine et donnent bonne mine avant de provoquer un vieillissement de la peau (des rides notamment) et des taches brunes et peuvent causer un cancer en cas de surexposition ou d’expositions répétées.
  • Les UVB sont responsables des coups de soleil (même des brûlures) et surtout…des cancers de la peau plus généralement.
  • Les UVC n’atteignent pas la surface de la Terre et ne sont donc pas dangereux pour la peau.

En bref, si une exposition très mineure est bonne pour la peau, pour le moral, pour le cerveau…une exposition répétée (quand bien même il ne s’agit que des vacances d’été une fois dans l’année) cause des rides, des taches brunes (un vieillissement de la peau en général), et dans le pire des cas, des cancers.

Comment se protéger des UVA/UVB ?

Le premier des gestes à adopter pour protéger sa peau des UV est de limiter son exposition au soleil. Il ne s’agit pas de fuir les rayons du soleil toute l’année, mais de ne pas lézarder sur son transat toute la journée; autrement, même avec les meilleures protections, votre peau en ressentira nécessairement les effets.
Au quotidien, il convient d’adopter des soins protecteurs adaptés aux rayons UVA et UVB, si de nombreuses marques proposent désormais ce genre de protection, il est indispensable de vérifier leur indice. Par exemple les indices 10 ou 20 suffisent uniquement si l’on reste en intérieur, pour le reste du temps, il est conseillé d’adopter un SFP 50, comme celui que contient le Fluide Multi-Protecteur Teinté.

Si la peau vieillit rapidement et affiche des taches, c’est aussi parce qu’elle manque d’hydratation, on veille donc à bien l’hydrater. Cinq Mondes propose d’ailleurs une gamme de produits hydratants agissant également sur la prévention du vieillissement cutané :

Eviter au maximum l’ensoleillement de synthèse
Malgré leur efficacité, les protections solaires ne suffiront pas à contrebalancer les effets néfastes des cabines à UV qui concentrent un trop-plein d’UVA, semblable à ceux que l’on trouve dans la savane africaine. Beaucoup trop pour nos peaux qui ne sont pas habituées à ce genre d’ensoleillement. À tel point que le Syndicat National des Dermatologues et Vénérologues estiment que “les cabines à UV font le lit du cancer” et que ces dernières augmentent de 34% le risque de développer un mélanome à partir d’une dizaine de séances seulement.  Le meilleur moyen de se protéger des effets des cabines de bronzage reste de ne profiter que  des rayonnements naturels.

Quels sont les effets de la lumière bleue sur la peau et comment s’en protéger ?

Qu’est-ce que la lumière bleue ?
La lumière bleue est la lumière réfléchie par les écrans : ordinateurs, télévision, tablette, et smartphones. Autant dire que maintenant, elle fait partie intégrante de notre quotidien. Il a déjà été prouvé que la lumière bleue est nocive pour la santé visuelle en raison de sa longueur d’ondes, par conséquent, on porte maintenant des lunettes anti lumière bleue pour s’en protéger.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’elle est très néfaste sur  la peau et participe à son vieillissement prématuré dont à la formation de taches pigmentaires. En, effet, l’exposition à la lumière bleue diminue la production de collagène et d’élastine et oxyde nos cellules plus rapidement. Résultat : notre peau se régénère moins vite et moins souvent, et elle perd de sa fermeté et de son éclat.  Un vrai problème donc, puisque contrairement au soleil, nous ne pouvons pas nous isoler des écrans, du moins pour la grande majorité d’entre nous. Les écrans sont indispensables au travail a minima, et nous ne pouvons donc pas nous en passer. Il existe néanmoins des solutions pour s’en protéger autant que possible.

Comment protéger sa peau de la lumière bleue ?

Il existe des soins spécifiques anti-lumière bleue, aussi, il est bon de savoir que tous les soins disposant d’un écran protègent de la lumière bleue. Ainsi, plutôt que de ré-adapter entièrement sa routine beauté et de s’encombrer de cosmétiques  pour se préserver des différents rayonnements lumineux, on conserve les cosmétiques utilisés contre les UV, qui ont une longueur d’ondes plus courte et donc plus dangereuse que la lumière bleue. Une hydratation constante reste la clé de voûte de l’entretien de la peau face à la lumière bleue ainsi que l’utilisation de soins comportant un écran solaire.
Pour prévenir les taches, on peut s’équiper de crèmes spécifiques qui répondent parfaitement à cette problématique comme par exemple la Crème Lumière Sublime et le Sérum Lumière Sublime qui luttent contre les taches et le teint terne.




Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

LAISSER UN COMMENTAIRE

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER CINQ MONDES

Vous pourrez profiter de nos offres privilège et découvrir en avant première toute notre actualité !