Comment protéger sa peau de la pollution ?

Pollution, stress, junkfood, fatigue excessive… Notre mode de vie urbain n’est pas sans conséquences pour notre santé, y compris celle de notre peau ! Faisons le point sur l’exposome, ses effets néfastes sur notre beauté et les moyens pour les éviter.

« La pollution, problématique écologique mondiale, concerne notre santé, mais aussi notre beauté et notamment notre peau. » 

Elle est le deuxième facteur de vieillissement cutané prématuré après la surexposition aux rayons UV ! Le cocktail entre mauvaise hygiène de vie et exposition à des facteurs environnementaux néfastes correspond à ce que l’on appelle l’exposome.

Les effets de la pollution sur notre peau

Bouclier du corps humain, la peau est le premier organe qui subit les conséquences des agressions extérieures. La pollution génère au quotidien un stress oxydatif intense : notre peau, brutalisée, essaye tant bien que mal de se protéger et épuise rapidement ses ressources. Cela conduit à une altération de l’ADN des cellules, qui vieillissent prématurément.

A quoi correspond le stress oxydatif? C’est un phénomène chimique créé par un déséquilibre entre les molécules instables pro-oxydantes (ou « radicaux libres ») et les anti-oxydants. Les cellules de la peau sont agressées par les radicaux libres qui cherchent à se stabiliser en dégradant les nutriments présents naturellement dans notre organisme. Ceux-ci sont essentiels pour la peau comme le collagène, l’élastine, ou les lipides.

L’exposome et le stress oxydatif favorisent le vieillissement prématuré de la peau puisqu’ils encouragent :

  • L’hypersensibilité de la peau : elle est inconfortable, tiraille, rougit facilement.
  • Un teint terne et l’apparition des taches pigmentaires que vous allez souvent essayer de camoufler avec du maquillage, ce qui empêchera encore plus votre peau de respirer suffisamment.
  • La surproduction de sébum : en réponse aux agressions qu’elle subit, la peau devient plus grasse et les imperfections apparaissent.
  • Le relâchement de la peau : elle perd de sa tonicité et de son élasticité.
  • L’affaiblissement des antioxydants naturels : à terme, la barrière cutanée s’en trouve altérée.
  • Le ralentissement du renouvellement cellulaire : de fait, le vieillissement cutané est accéléré.

Ces altérations épidermiques ne sont pas une fatalité pour notre beauté, car, en adoptant les bonnes habitudes et les bons produits, vous pouvez protéger efficacement votre peau de la pollution.


Les réflexes à adopter pour protéger sa peau de la pollution

Sachez que pour protéger votre peau des agressions extérieures, les étapes du démaquillage et du nettoyage sont essentielles.

En effet, à la fin de la journée, votre peau a emmagasiné toutes les impuretés et il est indispensable de l’en débarrasser avant de vous coucher, afin qu’elle puisse se régénérer pendant la nuit.

Procédez donc à un démaquillage et un nettoyage efficaces de votre peau tous les soirs. Une à deux fois par semaine, pensez également à l’exfolier pour la purifier en profondeur et lui assurer une bonne respiration !

Aussi, pour renforcer sa barrière hydrolipidique, pensez à l’hydrater matin et soir, avec des soins adaptés à votre type de peau et au moment de la journée. Par exemple, une crème de jour n’a pas les mêmes principes actifs qu’une crème de nuit.

La protection anti-pollution chez Cinq Mondes

Sachez également que vous pouvez compléter votre routine beauté habituelle avec des soins anti-pollution, pour une protection encore plus efficace.

Pour vous aider, les Laboratoires Cinq Mondes ont imaginé une brume anti-pollution : la Pluie de Fleurs.

Composée d’acides de fleurs tropicales de Bali, elle agit comme un véritable bouclier anti-pollution, notamment grâce à :

  • L’extrait de fleur d’hibiscus qui, riche en acides aminés et vitamines, protège contre les agressions des radicaux libres.
  • L’extrait de fleur de lys blanc, reconnu pour ses propriétés protectrices et apaisantes.
  • L’extrait de fleur de freesia, qui redonne éclat et fraîcheur à la peau.

Ultrafine, en une seule vaporisation, elle protège la peau des particules fines grâce à son complexe d’ingrédients naturels aux propriété anti-oxydantes : l’actif Bioprotect. Elle aide l’écosystème cutané à conserver son équilibre, en plus de sublimer la peau.

 Les propriétés du Bioprotect ont été démontrées par une étude clinique réalisée sur 28 jours à Wuhan, l’une des villes les plus polluées de Chine. Ce test a permis d’observer :

  • une réduction de 27,4% de la surface et de l’intensité des taches pigmentaires
  • une réduction significative des rougeurs cutanées
  • une baisse de 12,48% des sécrétions de sébum
  • une diminution de la composante jaune de la peau, qui ternit le teint

La Pluie de Fleurs est à utiliser sans modération, matin et soir, et même au cours de la journée : c’est un véritable allié du quotidien, pour protéger votre peau de la pollution sans mettre votre vie citadine de côté !

Les produits associés à ce rituel

Le Bonheur dans la peau - livre
Livre « Le Bonheur dans la Peau »
Jean-Louis Poiroux

Editions de La Martinière
25,00 €

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

LAISSER UN COMMENTAIRE

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER CINQ MONDES

Vous pourrez profiter de nos offres privilège et découvrir en avant première toute notre actualité !